Bar à la mode du début des années 2000, le Café gourmand s’est transformé en une institution de la place de la Libération. Une table intergénérationnelle même.

cafe-gourmand2On va chez le « guigui »? » Combien de fois n’a-t-on pas entendu cet appel à l’ordre signalant l’heure de l’apéro ?

Guillaume Bortolussi, avec son nom de réalisateur de ciné, jouissait déjà d’une grande popularité dans les années 90. Une figure de la restauration locale !

Le garçon a aussi le nez fin. En 2002, il sent que la place de la Libération, enfin débarrassée de son parking, va se… libérer. Bon plan. Le café Gourmand naît et devient très vite le lieu où le tout Dijon se doit d’être vu.

Sa belle et solide clientèle lui est fidèle cependant. Car le « guigui » a su sortir son établissement des éphémères  effets de mode pour en faire une véritable institution. Son petit truc en plus ? Respirer l’air du temps, ne jamais se laisser enfermer dans les certitudes. Alors que même que ce Café gourmand sans cesse rénové est devenu, avec le Pré aux clercs, le plus ancien établissement de la place. Guillaume a déjà connu 43 printemps. Ses sens sont toujours en éveil. Notamment ceux qui le poussent vers l’art de la déco. Avec un rite qui est sans doute la clé du succès : « Tous les 3 ans, on essaie de faire une nouvelle proposition d’ambiance intérieure. » En ce moment c’est vintage. C’est beau, frais et « cocoon ». On adore.

cafe-gourmand2Mais le Café gourmand, comme son nom l’indique, c’est avant tout une table. Avec du fait maison et un constant souci du renouvellement, un choix aussi entre 5 propositions à tous les étages du menu : entrée, plat ou dessert.

« Nous n’avons pas de prétentions gastronomiques, précise Guillaume, mais la volonté que chacun se retrouve dans une cuisine familiale et de terroir ». Les amoureuses de la viande optent volontiers pour une entrecôte à la maturation optimale, les burgers de charolais ou de limousine.

Notre coup de cœur va vers le crumble au boudin noir. Délicieux.

Un plaisir décuplé quand viennent les beaux jours, sur l’une des plus belles terrasses de Dijon qui offre à tous, le rare privilège de déjeuner en tête à tête avec les ducs du palais d’en face !

Il fut un temps où la « place de la lib » semblait hors de prix, inaccessible. Là aussi, le Café gourmand casse les idées reçues : entrées à 6 euros, plats à 13 euros et desserts à 6 euros. Formule du jour, le midi à 14,50 et 18,50 euros.

Café gourmand
9, place de la Libération
21000 Dijon
03 80 36 87 51
Partages
0

Vous aimerez peut-être aussi