L’ex-numéro 1 française de golf, Patricia Meunier-Lebouc, est Dijonnaise. À son palmarès, deux tournois sur le circuit américain, dont un majeur Le Kraft Nabisco Championship, et cinq victoires sur le Ladies European Tour. Elle n’a pas oublié son club d’origine à Norges, ni le Trophée des managers qu’il organise chaque année et dont les 20 ans furent célébrés fin juin. Souvenirs, souvenirs…

Patricia Meunier-Lebouc a commencé à jouer au tennis à huit ans, mais c’est le golf qui l’a irrémédiablement attirée quatre ans plus tard. « C’est un sport qui m’a plu tout de suite, qui est à la fois ludique, convivial et sans adversité directe. On peut mener à bien son jeu sans avoir d’incidence sur l’autre, on est face à soi et c’est avant tout contre soi-même que l’on se bat », explique la championne. C’est sur les greens du country-club de Norges-la-Ville, près de Dijon, qu’elle débute. « J’y ai découvert un environnement qui me convenait. Je pouvais pratiquer la compétition, qui est mon moteur, tout en profitant de l’aspect chaleureux du club, comme me détendre avec mes amis ou passer de bons moments en famille. » Un club dont elle vante « l’esprit 100 % sportif et qui a su mettre les jeunes au cœur de son projet ». « Je me rappelle que de grands joueurs venaient nous voir à Norges plusieurs fois dans l’année. Ils nous encourageaient et les côtoyer était très motivant pour nous. Le club organisait aussi régulièrement des compétitions avec des adultes ou à l’extérieur. Ces conditions exceptionnelles ont énormément compté dans mon envie d’aller découvrir le monde et ont participé à mon évolution sportive », se remémore Patricia.

De Norges à La Floride

Ses premiers swings à Norges la propulsent loin… jusqu’aux États-Unis et aux premières places des classements. Passée professionnelle en 1994, la jeune femme déménage à Paris, puis rejoint la Floride en 2001 où elle réside toujours. Patricia Meunier-Lebouc affiche aujourd’hui l’un des parcours sportifs les plus titrés des joueuses de golf françaises. De 1994 à l’an 2000, elle s’impose sur le circuit européen en remportant cinq tournois sur le Ladies European Tour. En 2001, elle intègre le circuit LPGA (le circuit professionnel de référence mondiale pour les femmes) et gagne, un an plus tard, son premier tournoi, le State Farm Classic. En 2003, trente-six ans après Catherine Lacoste, elle remporte un tournoi majeur, le Kraft Nabisco Championship. Numéro 1 française de 2002 à 2004, elle décroche aussi deux victoires avec l’équipe européenne en Solheim Cup (l’équivalent de la Ryder Cup chez les hommes). Une carrière au top avec toujours en ligne de mire la passion de la compétition et le plaisir du jeu.

Du jeu au coaching

© Christophe Remondière
Pierre Doucet (gérant des centres WSE Centre-Est) et Anne Leducq (center manager à Dijon)

Depuis 2009, Patricia a remisé ses clubs pour mettre son expérience au service de jeunes joueuses. Coach particulière en Floride et entraîneur de l’équipe de France Dames, elle est aussi référente olympique. Malgré ses nouvelles responsabilités, qui s’ajoutent à celles d’ambassadrice de la marque Lacoste, la Dijonnaise n’oublie pas sa région et son club de Norges. Un club auquel elle reste très attachée. « J’ai toujours gardé des liens très forts avec le club et ses dirigeants, et j’y retourne dès que possible. » Quand son emploi du temps lui permet de revenir à Dijon, elle vient fouler le gazon de Norges, accompagnée de son mari Antoine Lebouc, ancien joueur professionnel lui aussi. Ensemble ou séparément, ils participent régulièrement au Trophée des managers, deux jours durant lesquels dirigeants, décideurs et acteurs économiques jouent et échangent à Norges. « On y prend beaucoup de plaisir. Cet évènement arrive à concilier le pro, le monde de l’entreprise et la convivialité à travers le sport. C’est magique et toujours gagnant-gagnant ! », ajoute Patricia, qui conserve toujours intacte sa passion du jeu.


Cet article a été traduit par les équipes de Wall Street English : retrouvez la version anglaise dans le Femmes en Bourgogne n°8 !

Wall Street English

Numéro 1 des cours d’anglais pour tous
Maison des Entreprises
8 allée André-Bourland à Dijon
03 80 30 17 77 – www. wallstreetenglish.fr

Partages
0

Vous aimerez peut-être aussi