À Dijon, pour chaque génération, un bar ou une discothèque marque les esprits. Le Glacier place Darcy pour les plus nostalgiques, L’An-Fer pour les quadras… Et maintenant la Trinidad. La brasserie a revivifié la place du Théâtre et accompagne les petits bonheurs de cette grande génération Y. Astrid, 20 ans, fait partie de ces fidèles. Elle nous raconte ses souvenirs en plusieurs temps.

Propos recueillis par Thomas Barbier – Photos : Christophe Remondière


Comme à la maison

« Le truc bien avec la « Trini », c’est qu’on peut vraiment venir comme on est. On croise tout autant des étudiants, des artistes, des hipsters, des bobos ou des gars en cravate qui sortent du boulot. Riche, pauvre, gay ou hétéro, tout le monde cohabite sans se juger. En fait, le lieu est à l’image des patrons Thibault et Kaveh ; ils sont à la cool, très simples. »

trinidad


Plusieurs ambiances

« J’ai du mal à associer le lieu à un moment de la journée pour la simple et bonne raison que c’est ouvert du matin au soir ! En fait, il y a plusieurs lieux en un. Cela passe par la déco intérieure qui mélange un peu tout… (rires), mais dans le bon sens du terme. Il y a l’espace vers le bar, propice à la fête et où on boit de supers cocktails. Parfois, j’ai un peu abusé des Mojitos ici… Il y a aussi un espace très cocooning, avec ses canapés où j’ai passé des heures à refaire le monde avec mes amies. Enfin, je viens aussi ici le matin entre deux cours pour me détendre. C’est chaleureux et confortable. Idéal pour se réchauffer l’hiver autour d’un café ou un chocolat

trinidad1


L’effet terrasse

« Ici, c’est incroyable, dès qu’il y a un rayon de soleil, la terrasse est pleine. On est sûre de croiser des potes ou de rencontrer des gens sympas pendant un des nombreux concerts organisés ici. La terrasse, c’est vraiment la caractéristique de la Trini. On sent qu’elle anime vraiment la place. »

trinidad2


Un bon piège

« La Trini, c’est un peu un piège parfois ! On vient juste prendre un petit verre après les cours à 18h… Puis on se laisse un peu aller, on ne voit pas le temps passer et on se retrouve avec d’autres tables à partager de supers pizzas ! Elle sont vraiment délicieuses. Je ne mange presque que ça, alors que leur carte vaut le  détour avec un chef qui a la volonté de faire travailler les éleveurs et maraichers de la région. Je suis sensible à cette démarche, qui se fait de plus en plus rare. Elle correspond bien au lieu. Puis, les prix ne sont pas exorbitants, ça compte aussi ! »

Partages
0

Vous aimerez peut-être aussi