L’Hôtel Le Cep à Beaune a inventé le spa 100 % bourguignon. Généreusement équipé, l’espace Marie de Bourgogne s’appuie en effet sur la marque Vinésime et fait désormais le lien entre la vie de l’hôtel et la vie beaunoise.

L’Hôtel de Le Cep à Beaune, c’est une institution, un établissement dont la notoriété rayonne mondialement. Il est le point de rendez-vous des célébrités qui passent par la capitale des vins de Bourgogne, notamment au moment de la Vente des Hospices. Les Beaunois(es) y sont attaché(e)s comme on peut l’être à un élément historique du patrimoine local. Désormais, il leur sera possible d’en savourer une partie de l’intimité, grâce au nouvel espace spa qui va révolutionner le genre sur la place.

cep-feb1D’abord, il faut le dire, Jean-Claude Bernard, propriétaire de l’établissement, n’a pas lésiné sur les moyens pour aménager ce parcours. Il a aussi recruté une figure beaunoise pour en tenir la ligne, Corinne Schmitt qui fut l’exploitante du Schambali à Beaune avant de céder son affaire il y a un an. « Je n’avais pas vraiment prévu de rester dans ce domaine, confie cette dernière, mais quand j’ai vu le projet de Jean-Claude Bernard, j’ai tout de suite compris que cela avait du sens, que nous avions là un magnifique prolongement de l’hôtel. » Avec un nom tout indiqué en la circonstance : Marie de Bourgogne.

Première originalité, la partie cosmétique s’appuie entièrement sur la jeune marque bourguignonne Vinésime, créée par Édouard et Marie Damidot (lire page 42). Le vin est donc au cœur de cette gamme qui fait le lien avec l’un des domaines en vue de l’appellation Gevrey-Chambertin, René-Bouvier, tenu par Bernard Bouvier. Vinésime utilise le pinot noir et le chardonnay, voire les bourgeons de cassis lorsqu’il s’agit de soins pour le corps et le visage. « Pour la création d’un masque et d’un gommage pour le corps, j’ai pu apprécier leur sens de l’écoute, le professionnalisme de leur équipe et la qualité des protocoles qui ont été mis en place », se réjouit Corinne Schmitt.

 

– 170 degrés !

cep-feb1-3Un enthousiasme doublement justifié par la qualité des équipements de remise en forme. Le spa Marie de Bourgogne est désormais l’un des rares, en dehors des régions parisienne et lyonnaise, à pouvoir proposer une cabine de cryothérapie. Ce petit joujou peut refroidir le corps jusqu’à… – 170 degrés !
On le trouve habituellement dans les grands clubs sportifs professionnels, car il permet d’évacuer plus vite les traumatismes. Dans ce « tonneau » rempli d’azote, la tête au dehors, un passage à basse température pendant 3 minutes est un bonheur pour le corps.Ce traitement diablement efficace contre les rhumatismes, l’arthrose et toute problématique inflammatoire, suppose malgré tout certaines contre-indications, notamment chez les personnes cardiaques.

cep-feb1-éLe volet « sportif » de Marie de Bourgogne comprend aussi un Waterbike, sorte de vélo plongé dans l’eau qui permet de réguler sa circulation sanguine tout en pédalant et en regardant la télé. L’hydrojet qui ouvre sur des massages à sec, la balnéothérapie dans une baignoire « animée » par pas moins de 260 jets d’air et d’eau, ce lit de flottaison qu’on nomme à juste titre « Bed jouvence » sont les autres éléments d’un parcours de bien-être qui ne saurait se passer des trois salles de massages (dont une possible en duo) confiées aux mains expertes de Corinne et ses cinq collaboratrices.

Et que dire du hammam, de la douche sensorielle sous laquelle on voyage entre les odeurs et les sensations, ou encore du sauna et du solarium postés à l’extérieur, en conclusion d’un circuit parfaitement étudié.
Exclusif et 100 % bourguignon, le spa Marie de Bourgogne propose des formules sur mesure s’adressant aux plus pressés comme aux plus exigeants, qu’ils soient clients du Cep ou Beaunois !

Hôtel Le Cep – Beaune
27, rue Maufoux, Beaune
Tél. : 03 80 22 35 48
www.hotel-cep-beaune.com
Partages

Vous aimerez peut-être aussi