Sans se défaire de sa stature institutionnelle, le grand hôtel dijonnais fait sa révolution de palais et vise notamment un public féminin.
Tea time à La Cloche, ça vous dit ?

cloche-feb2-3
Pour Antoine Muñoz, le directeur de l’établissement, l’heure de la transformation a sonné après 18 mois de travaux.

Après deux ans d’un vaste chantier d’extension et de modernisation, c’est la récompense. » Antoine Muñoz, le directeur du Grand Hôtel La Cloche ne cache pas, au gré de la visite des nouvelles et impressionnantes infrastructures de l’immeuble haussmannien, sa satisfaction.

Plusieurs millions d’euros investis qui positionnent le seul hôtel cinq étoiles de la ville comme une référence nationale. Car si La Cloche peut s’enorgueillir d’un passé prestigieux et d’avoir accueilli Napoléon III ou Sacha Guitry, le lieu est plus que jamais ancré autour des attentes actuelles et notamment des femmes, ce qui n’est pas pour nous déplaire. « En effet La Cloche est depuis plusieurs années un M Gallery, enseigne luxe du groupe Accor clairement tournée en direction de la cible féminine. Tout est pensé pour répondre à leur besoins. »

Les architectes, tout en veillant sur l’intemporalité du lieu, ont « repensé la décoration dans une démarche contemporaine jusqu’à ses plus petits détails ». Le rendu dans « Les Jardins by Cloche », le restaurant, est frappant. On ne va pas vous le cacher, on a adoré.

Bar, Spa ou salle de cinéma ?

cloche-feb2-2Celles qui ne sont pas venus à La Cloche depuis longtemps risquent d’être surprises. Car bien au-delà de la décoration si cosy, l’extension voulue a permis de changer totalement la philosophie du bar. Auparavant confiné, le nouveau « Bar by La Cloche » se paie le luxe de s’installer dans l’ancien salon Napoléon déplacé dans l’extension de la rue Devoges. « C’est la salle mythique de La Cloche, très lumineuse qui offre une vue imprenable sur la place Darcy grâce à ses immenses baies vitrées. Le soir, l’ambiance est plus tamisée tout en profitant des lumières de la ville. » Dijon n’avait pas de grand bar d’hôtel à la parisienne.

C’est tout bonnement ce que nous propose le M Gallery–La Cloche, tout en réussissant le tour de force de conserver un côté intimiste. Avec son entrée dédiée dans l’angle de la rue Devoges et de la place Darcy, le message est clair : « Le Bar by La Cloche est ouvert à tout le monde et n’est pas réservé au clients de l’hôtel. Là aussi l’univers féminin est privilégié avec, le midi, des formules de grignotage, de fooding, de salades, de soupes.  L’après-midi c’est tea time, mais on n’oublie pas bien sûr le moment privilégié de l’apéritif avec ses planches et le bar à cocktails. »

cloche-feb2A noter qu’un « vrai » fumoir, cossu et confortable, a été créé avec, ce n’est pas si courant, un système d’extraction respectant les dernières normes. Et s’il vous prend l’envie de vous retrouver entre copines, une salle de cinéma privée de 20 places vient juste d’être ouverte. Classe, non? La dimension féminine de la M Gallery « touch » ne s’arrête pas là.

L’autre nouveauté très attendue est le « Spa by La Cloche », un vaste et magnifique espace aménagé en cave : sauna, hammam, salle de remise en forme, bassin avec nage à contre-courant, et pas moins de trois salles de soins. Là aussi, une entrée spécifique a été créée. Le tout à des tarifs qui restent dans ceux du marché, sauf que vous êtes à La Cloche…

GRAND HÔTEL LA CLOCHE
14, place Darcy, Dijon
Tél. : 03.80.30.12.32
www.hotel-lacloche.fr
Partages

Vous aimerez peut-être aussi