Dijon a enfin son adresse dédiée aux marques tendance pour les hommes, et à ceux et celles qui les aiment : La Raffinerie.

popup-feb2À l’origine de l’aventure, deux hommes à l’affût des tendances, avec un fort esprit d’aventure et acquis au mode collaboratif. Paco Hoibian, éducateur puis graphiste, que vous avez pu apercevoir aux Moulins-Bleus, où il travaillait le temps de monter son projet. C’est lui le « trender scout » de l’équipe. Sa veille ? Son goût pour les belles choses, ses voyages, la fréquentation assidue des blogs et concept stores, les magazines exclusifs…

Gilles Grongnet, quant à lui, avec son passé de chef d’entreprise et de cadre pour de grosses structures, a été séduit par le personnage. Ils trouvaient tous les deux que Dijon manquait des produits qu’ils affectionnent, d’où l’idée de développer un concept nouveau, dédié à l’homme, avec des marques pointues, des animations et des événements… De cette vision et de leur union, le projet est né.

La Raffinerie est un véritable lieu de vie autour des tendances et du masculin raffiné, totalement en phase avec les autres boutiques et la nouvelle physionomie que prendra la rue Charrue cet été. Ils n’excluent pas de faire des concerts en plein air et autres défilés, en collaboration avec leurs voisins, toujours dans un esprit festif et collaboratif !

Original : dans un premier temps, La Raffinerie se la joue « pop-up store » et investit le 18bis rue Charrue pendant deux mois, avant de déménager au 14, où l’échange se fera avec La Cuisinerie. À partir du 15 février, La Raffinerie élargira sa gamme et proposera, dans son très beau caveau, des expos photo, des mini-concerts (notamment avec l’association Sabotage), des signatures, des écoutes, des projections… et même des rendez-vous autour de la barbe. Sans oublier le wifi !

 

La Raffinerie, un « Colette » dijonnais pour l’homme raffiné en quelque sorte

Paco et Gilles privilégient les marques de qualité (avec une préférence pour la fabrication française) et un univers graphique, avec des packagings aussi beaux que les produits qu’ils contiennent. Ils proposent des accessoires que l’on ne trouve nulle part ailleurs. Ils offrent également une belle sélection de vinyles, de sérigraphies exclusives, de films documentaires… et même, plus tard, des livres d’art autour de l’érotisme et de la photographie.

Petite sélection pour gâter les hommes que vous aimez… et leur piquer en cachette !
Vous adorerez les produits Kerzon, des accessoires parfumés graphiques et chics, avec des senteurs artisanales très masculines : bougies, pochettes, mobiles (de 9 à 35 euros). Belle idée pour un cadeau d’invité.

La Fabrique Balades Sonores
Ce disquaire parisien a sélectionné pour La Raffinerie une belle palette exclusive et variée de vinyles. La Raffinerie proposera donc une belle collection de vinyles (qu’on pourra écouter sur des platines, bien sûr) mais aussi de films et de documentaires indépendants introuvables ailleurs.

Mr Natty
Une marque anglaise très « hipster » de produits naturels sans paraben ni phosphates, qui sublimeront la barbe de l’homme. Vous serez intriguées par l’huile à barbe mais vous verrez que c’est très agréable… et nécessaire !

Pour le boy-scout qui sommeille en lui : les sets à cocktail de voyage, les couteaux multifonction et les coffres de cirage d’Izola, la marque américaine dédiée aux voyageurs. Coup de cœur pour les raquettes de ping-pong vintage, indispensables pour créer du lien dans la jungle. Sans oublier les brosses à dent en bois pour vos invités ou encore les rideaux de douche vintage…

La trouvaille mode : Commune de Paris, la marque du créateur Alexandre Maïsetti (fasciné par l’histoire de l’insurrection qui a mis le feu à Paris en 1871), décline le drapeau et les messages de cette période sur des t-shirts, vestes et autres curiosités dans un esprit french chic. À venir : Maison Kitsune, Nanamica, Still by hand… Un vestiaire sélectif et tendance pour l’homme moderne!

En déco: les très belles sérigraphies artistiques de Sergeant Paper (oui, presque comme les Beatles), séries limitées et signées, pour ne pas les voir sur les murs de tous les hommes raffinés de la ville!

Pour l’écrivain (ou celui qui oublie tout, ou pour lui donner envie de vous écrire des poèmes… et aussi pour nous, les filles) : les carnets, kits postaux et sacs de Papier Tigre, studio de création à Paris.

Et pour finir, des accessoires qu’on n’imaginerait jamais : les nœuds papillon de Bowking, créateur belge, des boutons de manchette et surtout des bijoux brodés (oui, ça existe).

LA RAFFINERIE
14 rue Charrue, 21000 Dijon
Tél. : 03.80.71.14.00
La Raffinerie
Partages

Vous aimerez peut-être aussi