Elle est le sourire des matinales de France 3 Bourgogne et Franche-Comté. Murielle Rousselin donne la parole aux acteurs de la vie locale, en toute convivialité et sur tous les sujets : emploi, santé, sport, culture, économie,  environnement… Elle nous raconte l’une de ces rencontres.

J’ai choisi de parler de Clara Sidobre, conseillère technique régionale en charge du développement et de l’animation des pratiques au sein de la Ligue de Bourgogne de football.

Le 21 septembre dernier, elle est venue nous parler de football féminin. Cela faisait écho à la Coupe du monde féminine FIFA qui s’était déroulée au Canada et aux résultats de l’équipe de France. Je me souviens qu’elle stressait à l’idée de venir, je crois qu’elle n’était pas forcément enchantée mais elle l’a fait par amour de son travail et pour ses jeunes. Elle s’en est remarquablement sortie !

Clara Sidobre nous a expliqué le travail qu’elle mène au quotidien pour sensibiliser les jeunes, pour aider les clubs à accueillir les filles, un travail de longue haleine à tous les niveaux. Même si elle ne travaille pas directement à leur contact, elle œuvre à la mise en place d’outils pédagogiques pour les emmener vers le foot en général et le foot au féminin en particulier. Elle nous a parlé des a priori des garçons qui pensent qu’ils vont battre aisément une équipe avec des filles, mais qui sont surpris de voir le niveau technique qu’elles peuvent montrer. Depuis les résultats de l’équipe de France, ils ont d’ailleurs un peu changé d’avis !

Clara Sidobre travaille justement à changer le regard sur le foot féminin et à faire venir des femmes dans les clubs. J’ai aussi été marquée par son accent chantant et son franc-parler. J’ai apprécié qu’elle ne passe pas par quatre chemins pour dire les choses.
On sent quelqu’un d’authentique, de passionné, sans tabou, qui dit les choses comme elle les vit. C’est une femme qui ne se voile pas la face, qui aborde sans hésiter ce qui a été réalisé et ce qui reste à faire, sans langue de bois.

J’ai eu l’image d’une femme droite dans ses baskets, carrée dans son activité, mais aussi d’une femme sportive, athlétique, une footballeuse investie qui se donne à fond pour son sport et pour ses jeunes. Et puis, pour quelqu’un qui était hésitant, elle semble être repartie enchantée de l’interview et de l’expérience du plateau. Je me souviens qu’elle a salué toute l’équipe.

Une jolie rencontre. »

Partages

Vous aimerez peut-être aussi