Isa la Cultureuse (son pseudo sur les réseaux sociaux) sévit dans la culture. Elle est tombée amoureuse de la Bourgogne en travaillant autour de ses sites les plus emblématiques. Avant de nous quitter pour rejoindre Strasbourg et de nouvelles fonctions, elle profite de l’essai de la 2008 pour revoir ses classiques, sur la route du Pape des escargots.

 

Je suis bretonne, et là bas, on n’a pas vraiment la culture du vin. On a tendance à le boire et tant pis s’il est bon. Ici, j’ai découvert que le vin était un trésor, né de l’amour des hommes et de la magie de la terre… et qu’il pouvait ne pas faire mal à la tête ! Le fait de passer dans des villages avec des noms légendaires m’émeut toujours et les paysages viticoles sont de véritables œuvres d’art, aussi changeantes que la mer, dont je ne me lasse jamais.

isa_4

e suis une fille de l’océan. Or, ici, nous sommes à l’endroit le plus éloigné de la mer de toute l’Europe ! Les bateaux, le voyage et tout ce qui tourne autour de l’eau m’attire ; eau douce ou pas, tant que ça flotte, je suis contente.
J’adore la vie en bateau, le fait de voyager avec sa maison, de se réveiller avec un paysage différent à chaque fois, sans oublier les gens géniaux qu’on rencontre aux escales. Et ici, on peut facilement partir du port de Saint-Jean-de-Losne ou même Pouilly.

isa_3

En Bourgogne, on a plus de 2000 monuments historiques, et la majorité des châteaux vaut le détour. Le château de Commarin me plaît pour son originalité, la magnifique vallée de l’Ouche autour, l’ombre de Vincenot
et surtout parce que c’est un lieu de vie. Ses propriétaires y habitent toute l’année et font tout pour partager son histoire : ils sont ouverts tout le temps, même entre midi et deux, vous pouvez prendre l’apéro avec eux l’été devant le coucher de soleil, ils n’ont pas peur des réseaux sociaux, ils organisent plein d’événements, du meeting en hélico aux concerts avec des pointures… Et ils ont deux cochons nains très sympas qui détestent la pluie !

Mes impressions

Je suis habituée aux petites voitures, et j’ai été surprise de la maniabilité de la 2008. Elle a une bonne reprise, et les fonctions « spéciales terrains difficiles » sont faciles à utiliser, et idéales pour aller crapahuter. On a testé pour s’arrêter dans les vignes et aller au belvédère de Pernand, c’était parfait : il suffit de tourner un bouton et de choisir l’option.

 

isa_2

Fiche technique

Motorisation

  • Moteur : 3 cylindres en ligne
  • Cylindrée :  1 199 cc
  • Puissance fiscale : 6 CV
  • Puissance max : 110 ch à 5 500 tr/min (81 kW)
  • Couple max205 Nm à 1750 tr/min

Performances

  • Vitesse max : 191 km/h
  • 0 à 100 km/h : 9,9 s

Dimensions

  • Nb de places : 5
  • Volume coffre : 350 l / 1194 l
  • Dimensions : L 4,16 m x l 2,00 m x H 1,55 m 

Consommation

  • Urbaine : 5,3 l/100 km
  • Extra-urbaine : 3,9 l/100 km
  • Mixte : 4,4 l/100 km

Prix

  • Prix du modèle testé : 24 170 euros

 

Peugeot Dijon Nord : rue de Cracovie
à St-Apollinaire – 03 80 70 70 70
Peugeot Dijon Sud : 5, rue Gay-Lussac
à Chenôve – 03 80 51 52 53

Partages

Vous aimerez peut-être aussi