Attention, soleil en vue, rien ne vaut les conseils avisés d’un expert pour bien faire son choix de lunettes. Spécialiste de la basse vision et de l’aide aux mal-voyants, Jean-Charles Bouillot fait partie des rares opticiens à mettre les équipements sportifs à la vue pour profiter au mieux de ses loisirs. Soucieux de la qualité de ses produits et de privilégier l’économie locale, il travaille avec Essilor, une référence dans l’univers de l’optique. De bien belles promesses pour un été radieux pour les yeux.

Si le look a son importance quand on choisit ses lunettes, il ne faut surtout pas négliger le degré de protection du verre contre les UV. Les normes européennes divisent en quatre catégories les teintes de lunettes en fonction de la force de protection qu’elles proposent. A zéro, le verre est presque blanc. Il convient aux intérieurs ou pour sortir quand le ciel est voilé car il n’apporte que de 0 à 20 % de protection UV.

Porter des verres de catégorie zéro par grand soleil ne peut qu’être néfaste pour l’œil. La catégorie 1 permet d’avoir un verre légèrement teinté qui offrira une protection allant jusqu’à 57% selon la classification européenne. Là encore, il ne faut pas s’exposer mais les utiliser par temps gris quand la lumière peut éblouir.

La catégorie 2, bien que plus forte, ne dépasse pas 82% de protection. Cette teinte plus foncée est idéale pour un temps légèrement ensoleillé mais il faudra opter pour une catégorie 3 pour profiter pleinement des beaux jours. Avec une protection UV de 100%, ce sont les teintes les plus répandues puisqu’elles conviennent aussi bien à la plage qu’au sport d’hiver et d’une manière générale aux jours de grand soleil.

La catégorie 4, teinte très foncée, est interdite à la conduite car dangereuse dans les tunnels. Ces lunettes sont utilisées en alpinisme ou en haute mer quand les yeux sont confrontés à une forte réverbération. Quand on achète des solaires, il est donc essentiel de vérifier la présence de la norme CE et de demander la classification des verres. L’idéal est de s’adresser à un professionnel car rien ne vaut l’expertise et les conseils d’un spécialiste pour garantir la sécurité des yeux. Il ne faut pas non plus oublier que, comme toute chose, le verre s’use avec le temps au fil des utilisations et que la protection s’atténue.

Le truc en plus

Pour apprécier encore plus les journées au soleil et s’assurer un meilleur confort de vue, on peut opter pour des verres polarisants. Ils vont agir comme un store vénitien en bloquant la lumière polarisée, néfaste pour l’œil, mais en laissant passer la lumière qui apporte le relief, le contraste et la couleur à ce que l’on regarde.

La polarisation améliore l’acuité visuelle en agissant comme un filtre qui éliminera les réflexions renvoyées par des surfaces réfléchissantes que ce soit la mer, le sable, la neige ou même une vitrine de magasin. Cette option convient notamment à ceux qui pratiquent des sports nautiques mais améliore aussi la visibilité en conduite pendant l’été ou permet d’apprécier au mieux le livre que l’on dévore sur la plage.

Dans un autre registre, pour profiter des sports que l’on pratique, été comme hiver, on peut aussi mettre à vue ses équipements. Du masque de plongée aux lunettes de natation en passant les lunettes des amateurs de VTT ou de golf, on peut adapter le matériel à la vue et à la protection désirée.

La touche mode

Les lunettes font partie des accessoires qui finissent un look, elles ont un rôle esthétique majeur. Cet été, il suffit de regarder les magazines de mode ou de suivre les peoples pour voir que la diversité est au rendez-vous. Pour autant, on note que les over size avec des modèles XXL marquent la tendance. Elles habillent le visage en toute circonstance.

La mode tend aussi vers la fantaisie avec beaucoup de couleurs et des formes décalées. Pour les verres, l’aspect miroir fait son retour. Du bleuté au rose en passant par le vert, chacun trouvera l’effet qui lui convient. Le vintage garde également une place de choix dans les tendances de l’été avec des formes papillonnantes.

Côté marques, si Ray-ban reste intemporel avec élégance, on ne doit pas oublier Marc Jacobs, Céline, Dior, Chloé ou Fendi. Les lunettes des créateurs ont le vent en poupe et les grands noms de la mode s’invitent dans l’optique. Dans cette diversité, notre boutique a choisi de ne proposer qu’un exemplaire pour chaque modèle afin d’éviter que toutes nos clientes ne se retrouvent avec les mêmes lunettes. Nos contrats exclusifs permettent d’avoir une paire quasi unique à Dijon, quel que soit le prix.

aDSC06481-1

aDSC06376-1

Optique Jean-Charles Bouillot. 2, route de Beaune – 21160 Marsannay-la-Côte. 03 80 30 00 48

Partages

Vous aimerez peut-être aussi