Vous avez un doute ou un problème liée à la sexologie ? Faites-nous parvenir vos questions sans crainte : notre spécialiste Sonia Bahouth, psychologue et sexologue basée à Dijon, vous répond avec la plus grande attention.

Sonia Bahout, docteur en psychologie clinique, psychopathologie(PhD), psychologue clinicienne, psychothérapeute, sexologue clinique, hypnothérapeute, sophrologue.

Je suis depuis trois ans avec mon compagnon. J’ai toujours envie de lui. Avoir des relations sexuelles chaque jour, comme à nos débuts, est quelque chose qui me manque. En effet, nous sommes désormais plutôt sur un rythme d’une fois par semaine. Comment faire pour parvenir à provoquer de nouveau chez lui une envie plus régulière de faire l’amour ?      Anonyme – Ahuy

Le désir sexuel ne se commande pas, bien évidemment. Mais il y a toutes sortes de raisons qui peuvent l’inhiber : la routine, la fatigue, les soucis quotidiens, les conflits etc. Je n’ai que très peu d’éléments concernant votre couple, mais pour commencer en avez-vous parlé tous les deux ? L’acte sexuel n’est pas seulement un acte de pénétration et la fréquence des relations n’est pas le seul signe d’amour. Vous pourriez durant la semaine préparer ces moments en réalisant des jeux à deux. Par exemple : un petit moment de séduction sous forme de striptease, des massages sensuels… Bien sûr, tout cela demande un effort et du temps mais votre vie sexuelle ne sera que plus attrayante. Gardez confiance en vous-même et en votre couple ! Restez créative et femme ! Votre couple, même avec moins de relations sexuelles, en sortira plus fort. Car c’est bien la qualité de la relation qui compte plutôt que la quantité. Tant que l’amour reste au rendez-vous….

Avec ma copine, nous avons eu une relation à trois avec une jolie jeune femme rencontrée un peu par hasard dans un bar. C’était un fantasme et cela m’a plu, mais je ne souhaite plus recommencer. Seulement, ma copine me fait comprendre qu’elle ne serait pas contre la revoir, pour boire un verre « en tout bien tout honneur ». Elle en reparle régulièrement… Comment lui faire entendre que ce n’est pas une bonne idée pour notre couple ?      Ben – Dijon

La fonction du fantasme est de nourrir le désir. Mais le danger dans la réalisation des fantasmes, c’est bien de vouloir recommencer et même de n’en avoir jamais assez. Je ne connais pas les raisons de votre refus puisque ce moment vous a plu. Mais je le comprends néanmoins. Cette partenaire du fantasme n’est pas et ne devrait pas devenir une copine ou une amie, car elle pourrait mettre en danger les assises de votre relation. Le tiers est toujours un intrus dans le couple. Cette femme exerce probablement un attrait sur l’un et, ou sur l’autre, d’où votre réticence. Mettez en avant votre peur de perdre votre partenaire ou de fragiliser votre relation. Expliquez-lui votre ressenti et, à défaut, « utilisez » ce fantasme vécu durant l’acte sexuel pour stimuler vos envies et votre désir. Toutefois, si votre moitié insiste, il serait peut-être mieux d’ouvrir votre esprit et de revoir votre positionnement, sous peine de perdre l’être aimé.


Posez vos questions à notre sexologue qui vous répondra au prochain numéro et sur notre site.

contact@femmesenbourgogne.com


Partages

Vous aimerez peut-être aussi