Dans tous les sens du terme, la rentrée est synonyme de reprise d’activité. Avant les fêtes de fin d’année, le corps doit être replacé au centre des attentions avec de bonnes habitudes…

La règle d’or pour passer les saisons froides au mieux est bien connue. Un peu d’exercice et une alimentation équilibrée. Pour garder son poids optimal, il faut bouger trente minutes par jour au minimum. Avis aux démotivées : inutile de vouloir compiler la semaine d’efforts sur une journée, c’est la régularité qui paie. Chacun doit trouver le programme et l’activité qui convient à son rythme, à sa santé et à ses obligations professionnelles. Pas besoin de préparer les prochains Jeux olympiques, il faut simplement trouver l’exercice qui nous correspond. Il peut même être banal : plutôt que l’ascenseur, un peu de marche et quelques étages à grimper peuvent suffire. Pour les plus accrocs, il faut privilégier la réflexion sur l’activité choisie avant d’investir de l’argent dans des équipements ou des abonnements. Pour garder son poids de forme tout l’hiver, le sport doit être combiné avec un équilibre alimentaire. La chrono-nutrition répond à ce besoin. Comme le dit le proverbe, il faut prendre un petit déjeuner de roi, un déjeuner de prince et un diner de mendiant. Les corps les plus gras (on parle bien des aliments) doivent être intégrés le matin avec des protéines, sur le modèle anglo-saxon ou nordique. La combinaison de trois groupes d’aliments agrémente le déjeuner : un tiers de protéines, un tiers de féculents et un tiers de légumes crus ou cuits. En cas de fringale, un goûter composé de fruits ou de fruits secs, plus simples à trouver en hiver, fera l’affaire. Le soir, une bonne soupe, du jambon et un fruit viennent compléter l’apport calorique journalier. La chrono-nutrition s’apparente à une variante de la diète intermittente. Malgré la diminution de l’apport alimentaire au cours de la journée, la sensation de faim ne se fait pas sentir. Et pas question de se venger pendant les fêtes !

Partages

Vous aimerez peut-être aussi