Tradition oblige, tout le monde lâche prise en fin d’année. Normal ! La détox préliminaire aide le corps à surmonter cette période sans devoir s’imposer des frustrations inutiles.

Passer les fêtes de fin d’année sans un repas copieux, avec ce qu’il faut comme boisson, est inconcevable. Cette année, Noël et le jour de l’An tombent un week-end. De quoi faciliter la mise en place d’un programme détox : la semaine précédant chaque évènement, il faudra se montrer raisonnable.


CITRON PRESSÉ !


Avant le petit-déjeuner, un verre d’eau et de jus de citron pris à jeun permet de détoxifier le foie et de le préparer aux excès de chocolat notamment. Ce breuvage particulier ne doit pas être consommé au-delà d’une semaine car il peut devenir nocif à long terme pour les estomacs fragiles. Chaque matin, il est bien sûr conseillé de privilégier les fruits et les agrumes riches en vitamine C. En augmentant sa consommation d’eau dans la semaine qui précède les repas à haute teneur calorique, le corps sera drainé et éliminera plus facilement les excès.


PROFITER SANS CULPABILISER


Après avoir fait attention à son alimentation du lundi au vendredi, il faut profiter des week-ends festifs sans se poser de questions. D’ailleurs, la culpabilité et la frustration peuvent parfois accentuer la prise de poids. Mais dès le mois de janvier, les bonnes habitudes doivent redevenir quotidiennes sans imposer une privation inutile à son corps ou un excès d’activités sportives. Pour faire face au manque de lumière et affronter le froid de l’hiver, une alimentation équilibrée est la meilleure des recettes pour se sentir en forme.

Partages

Vous aimerez peut-être aussi