Le mercure baisse, mais la Côte a ses petits secrets pour réchauffer les coeurs. Entre Dijon et Nuits-Saint-Georges, voici donc huit étapes bien de saison pour affronter le froid de l’hiver en gardant la forme et le sourire.

Qui a dit que la Côte-d’Or s’éteignait en hiver ? Surtout pas Côte-d’Or Tourisme, qui a toujours une bonne adresse à délivrer peu importe la saison. Entre la côte dijonnaise et nuitonne, ce dernier joue les guides avisés. Suivons ses conseils, étape par étape :


ÉTAPE 1 : UN NOËL EXTRAORDINAIRE


Le marché de Noël de Dijon – Place de la Libération jusqu’au 1er janvier 2017. © D.R.
Le marché de Noël de Dijon – Place de la Libération jusqu’au 1er janvier 2017. © D.R.

C’est l’émerveillement par excellence : Noël, ses décorations, ses cadeaux, son marché… Celui de Dijon reprend ses quartiers place de la Libération. Jusqu’au 1er janvier, 80 exposants aideront les promeneurs à trouver le cadeau idéal, entre produits traditionnels, créations originales et plaisirs simples. Les enfants profiteront gratuitement des ateliers de maquillage ou d’une photo souvenir avec le Père Noël en personne. Les spectacles d’échassier, les groupes de musique tout comme la grande roue et la patinoire désormais place de la République complètent la promesse d’une fête réussie.


ÉTAPE 2 : AUX PETITS SOINS SELECT


Le Spa by la Cloche est un cocon idéal où se réfugier. Aménagé sous les magnifiques voutes de l’hôtel, il s’étend sur 200m² dédiés au bien-être. Les deux univers « Forme & Relaxation » et « Soins & Beauté » s’organisent autour d’un bassin de nage à contre-courant, une douche à expérience multi-sensorielle, un sauna, un hammam, une salle de repos et une salle de fitness. Les deux marques partenaires, Carita et Vinésime, « haute couture de la beauté et du luxe à la française » respectent le standing de l’établissement.

Spa by la Cloche – 14 place Darcy à Dijon.


ÉTAPE 3 : CHEZ LE JEUNE ÉTOILÉ


La Maison des Cariatides – 28 rue Chaudronnerie à Dijon © Clement Bonvalot
La Maison des Cariatides – 28 rue Chaudronnerie à Dijon
© Clement Bonvalot

Construite par un marchand chaudronnier devenu échevin au début du XVIIème siècle, la magnifique Maison des Cariatides est on ne peut plus ancrée dans la tradition bourguignonne. En cuisine, l’ex-second Angelo Ferrigno a repris les rênes du restaurant à seulement 22 ans. Cela en dit long sur le talent du jeune chef, récompensé d’une étoile dans l’édition 2016 du guide Michelin, et sur la qualité du repas qui attend les convives.


ÉTAPE 4 : LA COUR SECRÈTE


La Cour Berbisey – 31 rue Berbisey à Dijon. © D.R.
La Cour Berbisey – 31 rue Berbisey à Dijon.
© D.R.

Un peu caché dans le centre historique de Dijon, la Cour Berbisey est un hôtel particulier plein de charme. Dans une demeure du XVIIème siècle, les suites mêlent le classique et le contemporain pour créer une ambiance très accueillante. Les anciennes écuries abritent un sauna et une piscine qui donnent au séjour une touche d’exception.


ÉTAPE 5 : PLAISIRS FROMAGERS


Fromagerie Gaugry – RD 974 à Brochon. © D.R.
Fromagerie Gaugry – RD 974 à Brochon.
© D.R.

En quittant Dijon pour partir à l’assaut de la Côte de Nuits, les amoureux du fromage ne manqueront pas l’étape chez Gaugry. Cette entreprise familiale depuis 1946 fait découvrir ses installations et la fabrication de ses produits. Epoisses AOP lait cru, Ami du Chambertin, Soumaintrain… Difficile de résister à l’appel du pain et du fromage. La dégustation d’une assiette de cinq fromages, accompagnée d’un verre de vin, est un immanquable de la visite.


ÉTAPE 6 : L’OR NOIR DE BOURGOGNE


L’Or des Valois - Château d’Entre Deux Monts à Nuits-Saint-Georges. © D.R.
L’Or des Valois – Château d’Entre Deux Monts à Nuits-Saint-Georges.
© D.R.

La truffe de Bourgogne, l’autre or noir, n’aura plus beaucoup de secrets pour vous après un passage au château d’Entre-Deux-Monts, situé sur les hauteurs de Nuits-Saint-Georges. Là-bas, Thierry et son fils Yann font découvrir le travail des chiens sur les truffières avant de passer à la dégustation. Les deux passionnés racontent leur métier de caveurs et les petites anecdotes qui vont bien, sans oublier de faire découvrir les produits à la vente.


ÉTAPE 7 : TEMPLE DU CASSIS


Le vin est roi en Côte de Nuits, mais le cassis mérite lui aussi sa dose de respect. Présent en cuisine, en pharmacie, en cosmétique ou en parfumerie, la baie s’est imposée partout en Bourgogne. Le Cassissium lui rend hommage avec une muséographie où tous les sens sont en éveil. On découvre alors ses différents usages et les techniques de fabrication de la liqueur qui en découle grâce à des visites guidées de la liquoristerie Védrenne.

Le Cassissium, 8 passage Montgolfier à Nuits-Saint-Georges.


ÉTAPE 8 BON MILLÉSIME


Une pause déjeuner à Chambolle-Musigny ne se fait pas sans Le Millésime. Matthieu Mazoyer, le chef du restaurant gastronomique, est un véritable ambassadeur de la région et de son terroir. Forcément bien nommé, l’établissement propose de nombreuses références de vins. Une lumineuse cave est d’ailleurs visible à travers les vitres, depuis l’une des deux salles du restaurant.

Partages

Vous aimerez peut-être aussi