Parfaits pour combiner visites culturelles et bouffées de grand air, le Mirebellois et le Fontenois vous enthousiasmeront cet été. Avec ces destinations, la Côte-d’Or laisse entrevoir un pan de ses plus belles richesses. Suivez le guide !

Étape 1  – Visiter le château d’Arcelot

Édifiée durant la première moitié du XVIIIe siècle, cette ancienne demeure de parlementaires est la première construction néo-classique de Bourgogne. Avec le grand salon, recouvert de stucs colorés, une douzaine de pièces à vivre sont ouvertes au public. Et ce n’est pas tout, la visite se poursuit à l’extérieur. Le parc paysager de quarante-cinq hectares, inscrit à l’inventaire des Monuments Historiques, révèle un étang de sept hectares, des arbres rares, un pavillon chinois, une orangerie, un verger et un potager.

Château d’Arcelot à Arceau. 

Visite guidée du château et visite libre du parc, du 1er juillet au 6 septembre, tous les jours sauf les lundis et mardis (et les dimanches matin), de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 heures.

 


© D.R.

Étape 2  – S’initier au verre tige

Parmi les nombreux artisans qui œuvrent sur le territoire, Dominique Besnard est une experte du verre filé au chalumeau. Avec cette technique, elle laisse s’exprimer sa créativité pour donner forme, volume, transparence et couleur à des perles et objets en verre destinés à la fabrication de bijoux originaux. L’artiste propose d’initier les amateurs lors d’ateliers ouverts à tous.

Le verre tige, 8 bis rue du Mont à Belleneuve.


© D.R

Étape 3 – Régaler ses papilles

Situé sur les lieux d’une ancienne gendarmerie, le restaurant la Venelle régale les papilles des gourmands. Le chef propose une cuisine de saison où les produits du marché sont à l’honneur. Le menu unique change régulièrement selon son inspiration et les arrivages, mais toujours dans l’esprit de la tradition gastronomique locale. Aux beaux jours, on délaisse la salle intérieure pour s’installer dans la cour privée. Le nombre limité de couverts garantit une ambiance intimiste, à condition de réserver.

Restaurant La Venelle, 1 impasse du Rempart à Mirebeau-sur-Bèze.

Etape 4  Circuler sur un pont-levis

© A. Muzard
© A. Muzard

En direction de Talmay, un arrêt sur la départementale 112, à Cheuge, donne l’occasion d’admirer l’un des rares ponts-levis de Bourgogne et le seul qui permette la circulation routière. Construit en 1887, cette armature de fer fonctionne toujours aujourd’hui. Les plus cinéphiles retrouveront tout près, à la ferme moulin, les lieux où fut tourné le film « La Veuve Couderc », avec Simone Signoret et Alain Delon, au tout début des années soixante-dix.

RD 112 à Cheuge.

Etape 5  Découvrir le château de Talmay

Forteresse carrée du Moyen-Âge et bâtiment central du XVIIIe siècle, le château de Talmay affiche différents styles architecturaux, témoins de son histoire. Autour, les sept hectares de son parc sont entourés d’eau et de platanes bicentenaires, donnant un charme bucolique à l’ensemble. Ses jardins à la française ont été réalisés en 1753, puis repensés au XIXe siècle en jardin à l’anglaise avec un grand bassin, des terrasses et des parterres. 

© N. Renaudin
© N. Renaudin

Château de Talmay 
1 place du château
à Talmay.
Visites guidées
de 15h30 à 17 heures.

Étape 6 – Marcher sur les pas de grands écrivains

Fontaine-Française est sans doute l’un des plus beaux châteaux de la région. Cette demeure classique du siècle des Lumières a accueilli le salon littéraire de Madame de Saint-Julien. Voltaire et Madame de Staël ont débattu dans ses salons d’apparat, logé dans ses appartements ou se sont promenés dans le parc planté de tilleuls.

Château de Fontaine-Française, rue Honorine de Monaco à Fontaine-Française. Visites du 1er juillet au 30 septembre, du mercredi au dimanche, de 10 à 12 h et de 14 à 18 heures.

© R. Krebel
© R. Krebel

Étape 7 – Dormir au fil de l’eau 

© D.R
© D.R

Au bord de l’eau, dans un cadre propice à la détente et dans un lieu pensé dans le respect de l’environnement, l’ancien moulin à farine du XVIIe siècle de Fontaine-Française dispose de cinq chambres d’hôtes agréables et confortables et propose une cuisine à base
de produits locaux.

Le Moulin de Fontaine, 11 rue Henry Berger à Fontaine-Française.

 

Étape 8 – Embarquer à Bèze

Classé parmi les plus beaux villages de France, Bèze s’est construit autour d’une source vauclusienne. Une balade dans ses rues permet d’admirer les vestiges de l’ancienne abbaye bénédictine ainsi que de nombreux lavoirs, de belles maisons à colombages du XIIIe siècle et une école monastique de la même époque. Le point d’orgue reste la visite des grottes qui se fait en barque. Féériques et rafraîchissantes !

Grottes de Bèze, chemin des Grottes à Bèze. 

© R.Krebel
© R.Krebel

En partenariat avec

Partages

Vous aimerez peut-être aussi