Son label « Préférence Commerce » fait encore des heureux chez les commerçants du département. La CCI Côte-d’Or poursuit son travail de terrain et a récompensé de nouveaux commerces lors de soirées en Pays Beaunois et à Is-sur-Tille. C’est clair : leur préférence à eux, ils en sont fiers !

Le précédent numéro de Femmes en Bourgogne avait fait écho à la démarche, à l’occasion d’une grande soirée de récompenses avec les porteurs du label de l’agglomération dijonnaise, d’Auxonne et de Haute Côte-d’Or. Soutenue par le Conseil départemental, la CCI Côte-d’Or a depuis poursuivi sa route à Beaune et Is-sur-Tille, pour labelliser officiellement 49 commerces.

Pas un simple macaron

Pour pouvoir recevoir leur graal, ces derniers avaient accepté d’être passés au peigne fin par la CCI puis un cabinet indépendant, moyennant appels et visites mystères. Au bout du compte, ils ont obtenu un diagnostic très détaillé pour s’améliorer, et un label pour valoriser leur savoir-faire et savoir-être. « C’est en plein dans notre rôle d’animateur », explique Virginia Boilleaut, chef de projet à la CCI. Mais nous mettons l’accent sur l’accompagnement plus que sur l’obtention du label en lui-même. » « Préférence Commerce » n’est donc pas un sésame que l’on décroche avant de le ranger dans les cartons. Encore moins un simple macaron décorant une vitrine.
Il témoigne d’un soutien constant de la CCI envers les TPE et permet des actions concrètes, « par exemple lorsqu’une entreprise a un besoin de formation ou d’amélioration de sa signalétique ». Ce sont autant d’actions de progrès pour « fédérer les commerçants, en particulier ceux des zones rurales, dans une dynamique commune » et renforcer le tissu économique local. Ce que la CCI du département s’efforce de faire avec les 20 600 entreprises (dont 50 % dans le commerce tout de même) qu’elle accompagne et représente au quotidien.

Remise en question

À en croire les entreprises auditées, la Chambre de Commerce et d’Industrie le fait plutôt bien. « Cette expérience est vraiment bénéfique, car notre but est d’encore mieux satisfaire nos clients. Seulement, nous sommes très pris par notre métier et avons rarement une vision complète de notre activité. Le regard extérieur et les préconisations du visiteur mystère nous sont donc précieux », témoigne un des lauréats. Alors, chacun le prend comme un challenge à relever, une manière de « se remettre en question et de progresser », précise Virginia Boilleaut. Il y a pour cela des soutiens de poids, toujours prompts à valoriser ces serviteurs de notre quotidien.
À commencer par les unions commerciales, avec qui la CCI « travaille en étroite collaboration, toujours dans le souci de dynamiser notre territoire et d’être utile au quotidien ». C’est le cas de Shop in Dijon, fidèle partenaire technique parmi d’autres. Les fédérations d’Is-sur-Tille et d’Auxonne ont elles aussi été très précieuses, autant que celles de Beaune et Seurre. Enfin le Pays Beaunois, dont « l’important soutien financier a permis une démarche renforcée : quatre visites mystères, au lieu de deux, sur deux ans pour leurs commerçants ». Voilà qui devrait valoriser la qualité de nos commerces « préférés » !


Les lauréats

Is-sur-Tille • Elisabeth Schneider (Blond Venitien), Marie-Christine Bret (Histoire de Soi), Laurence Lepetz (Saluna Beauté), Jean-Gabriel Petit (Bijouterie JG Petit), Adrien Louot (Boulangerie-pâtisserie Louot), Frédéric et Isabelle Blanchot (Pâtisserie Blanchot), Deolinda Pereira (Lili Boutique), Edmond Pereira (Gentlemen), Anne Perron (Opt’is), Sébastien Riso (MMA), Jean-Bénigne et Michelle Roussel (Boucherie Roussel), Emmanuel Ogeas (Gamm Vert à Marcilly-sur-Tille)

Beaune • Alexandre Sauvageot (123 Auto Services), Emilia Violot (Addict), Vincent Clément (Athenæum de la Vigne et du Vin), Marc Magnat (Bouchard Ainé & fils), Carole Demougeot (Folies’ Faubourg), Christophe Grut (Gamm Vert), Brigitte Letang (Grain de Malice), Nathalie Pichon (Ici ou Ailleurs), Bernard Gay (Immobilière Gay), Frédéric Arcuri (La Borsa), Lénaïc Bulteau (La Côte Sauvage), Mme et M. De Filippo (La Scarpa d’Oro), Serge Rizzo (L’Odyssée Bio), Marie-France et Jean-Christophe Diot (Maroquinerie Diot), Pascal Millot (Passion Millot), Brice Baveux (Patriarche), Jean-Luc Girard (Quatre Faubourg), Karine et Laurent Vanryssel (Tom & Lea)

Nuits-Saint-Georges • Thierry Donzel (Auto-Ecole de la Côte), Cédric Gaudillot (Boulangerie Gaudillot), Jean-François Thiebaut (Century 21 Agence Massot Nouveau), Lionel Pichon (Chapi Chapeau), Francis Picard (Gamm Vert), Marc Magnat (Imaginarium), Aude Pellegrin (Pharmacie Pellegrin)

Saint-Jean-de-Losne • Etienne Fournier (Boucherie Fournier)
Chagny • Olivier Helfre (Bourgogne Optique), Murielle Morin et Béatrice Pacco (Coiffure MB Chic), Vincent Labruyere (Gamm Vert), Olivier Provence (Le Jardin d’Olivier), Sandrine Boileau (Sandrine Chaussures), Nathalie Dumont (Silhouette Lingerie)

Seurre • Gabriel Hubschwerlen (Clinique Arc en Ciel), Jean-Yves Mercusot (Pharmacie Mercusot)
Ladoix-Serrigny • Mme et M. Ganzer (Le Fournil des Vignes)
Brazey-en-Plaine • Delphine Fagot (Les Fées d’Optique)
Créancey • Laurent Tuccinardi (Pierre Mureuse de Bourgogne)

Retrouvez la liste complète sur
www.qualitecommerce21.fr

Partages

Vous aimerez peut-être aussi