Le Côte-d’Or Festival Song, l’un des plus grands concours de chant en France, se tiendra le samedi 2 décembre à Dijon. L’occasion pour son fondateur, Mario , de révéler les grandes lignes de l’édition 2017.

 

 

Par Lucie Lagarde Photos : D.R. sauf mention contraire

© WWW.FOXAEP.COM

M ario Barravechia est bien connu du monde de la chanson. Ancien finaliste de la première édition de la Star Academy face à Jenifer (sur TF1 en 2002), il a sorti deux albums et plusieurs singles au début des années 2000. Depuis, ce Côte-d’Orien d’adoption a diversifié ses activités en devenant éditeur de Welcome Magazine et directeur de la Villa Messner à Dijon. En 2012, il renoue avec ses premiers amours, la chanson et la scène, pour cette fois révéler de jeunes chanteurs en organisant l’un des radio-crochets les plus courus de France : le Côte-d’Or Festival Song. « L’idée de ce festival est née de l’envie de découvrir de jeunes talents, de les aider à trouver un lieu pour s’exprimer, de leur offrir la chance de pouvoir devenir professionnel et de faire carrière », confie Mario Barravechia. « J’ai commencé à chanter à l’âge de onze ans et j’ai moi aussi participé à de nombreux concours de chant. Malheureusement, on y est pas forcément toujours très bien accueilli, on vous laisse patienter votre tour seul. Avec ce Festival, on s’est fixé comme objectif de bien entourer les candidats. Loges, coiffeurs, coaches, parrain… nous faisons le maximum pour les accueillir et les conseiller ». Pour sa 5e édition, fort de son succès, le Côte-d’Or Festival Song aura lieu à l’amphithéâtre Romanée Conti du Palais des congrès de Dijon qui peut accueillir jusqu’à six cents personnes.

Tous les styles musicaux

Ce festival propose chaque année de donner leur chance à de jeunes talents de la chanson française. Ils ont ainsi la possibilité de se produire sur scène avec des musiciens professionnels devant un jury composé d’une dizaine de personnalités du monde artistique (producteurs, directeurs de label, directeurs artistiques, animateurs télé, agents, attachés de presse…). Bruno Berberes, directeur du casting de The Voice, Cécile de Ménibus, chroniqueuse dans Le Live (LCI) ou Éric Jean-Jean, animateur de radio (RTL), sont attendus pour l’édition 2017. Le concours est ouvert à tous les styles musicaux du moment qu’ils sont chantés en français : pop, soul, rap, opéra, jazz… La seule condition pour s’inscrire est d’être âgé de 15 à 45 ans. Cette année, 23 candidats ont été retenus lors des auditions pour la finale du 2 décembre. 13 dans la catégorie « interprète » et 10 dans la catégorie « auteur-compositeur ». Le benjamin a 15 ans et la plus âgée 44 ans. Ils viennent de toute la France et même d’Europe, puisqu’une Italienne et deux Belges font partie de la sélection. Parmi eux, certains auront peut-être la chance de démarrer une carrière professionnelle, comme Cuenca, ancien lauréat sous contrat maintenant avec Universal Music. « Le but de ce festival est d’être un tremplin pour ces jeunes talents, de leur faire gagner quelques années pour pouvoir signer avec une maison de disque, car aujourd’hui c’est encore plus dur qu’avant de percer dans ce métier », ajoute Mario Barravechia.

Daniel Lévi, parrain 2017

L’édition 2017 sera présentée par Jérôme Anthony, présentateur des émissions La France a un incroyable talent, ça continue… sur M6 et Les 20 duos préférés des Français sur W9. Après Alain Chamfort, Gérard Lenorman, Hélène Segara et Julie Zenatti, le parrain de cette cinquième édition sera le chanteur Daniel Lévi. Cet auteur-compositeur-interprète et pianiste français est connu pour avoir joué le rôle de Moïse dans la comédie musicale de Élie Chouraqui et de Pascal Obispo, Les Dix Commandements où il interprétait la chanson phare L’envie d’aimer. Durant les délibérations du jury, il chantera sur la scène du Palais des congrès de Dijon ses plus grands succès et des titres de son nouvel album sorti en avril. Avis aux amateurs, la billetterie est ouverte…

PHOTO-DANIEL-LEVI……………………………………..

Côte-d’Or Festival Song Samedi 2 décembre 2017, à 20 heures Salle Romanée Conti du Palais des congrès, à Dijon – www.cotedorfestival.fr

Partages

Vous aimerez peut-être aussi