La boutique Le Petit Baigneur, située rue du Bourg à Dijon, accueille une dizaine de marques de mode aux côtés des incontournables de la griffe maison. Tous les styles, toutes les tranches d’âge et tous les budgets s’y retrouvent. De quoi ravir les Dijonnaises chouchoutées depuis un an par Laëtitia Kopec, la nouvelle responsable du magasin.

Par Lucie Lagarde

Photos : Christophe Remondière

 

C’est l’adresse actuelle que l’on se refile entre filles à Dijon. Entre mère et fille et même grand-mère et petite-fille. Et que l’on peut transmettre à son compagnon quand l’envie lui vient de nous faire plaisir. Une enseigne indépendante, loin des grandes chaînes, où l’accueil est assuré avec le sourire et les conseils donnés avec chaleur et honnêteté. Laëtitia Kopec est responsable du magasin Le Petit Baigneur depuis décembre 2016. Forte de seize années d’expérience dans le commerce, la dynamique jeune femme de trente-six ans a le cœur à l’ouvrage pour faire de sa boutique de 60 m², un havre de mode, un lieu où il fait bon aller pour dénicher la petite pièce qui manque à son dressing ou l’indispensable accessoire de la saison.

De la réception de la marchandise, à la vente finale, en passant par la mise en place des articles en magasin et l’arrangement des présentoirs, l’accueil et le conseil, cette Dijonnaise d’adoption, s’occupe de sa boutique de A à Z. Ce qu’elle préfère : la relation avec ses clientes. « J’aime bien les recevoir comme si on faisait partie d’une même petite famille. Je fais en sorte que le lieu qui les accueille soit chaleureux, c’est important pour qu’elles s’y sentent bien. D’ailleurs, des affinités se sont créées avec certaines clientes qui repassent parfois juste pour me saluer », confie Laëtitia. « Elles me sollicitent régulièrement pour des conseils personnalisés, pour les aider à choisir la couleur qui leur va le mieux ou à trouver avec quoi assortir une tenue ». Professionnelle de la mode, Laëtitia suit de près les tendances. « La Dijonnaise aime l’originalité, la couleur, et est très friande d’accessoires. Elle recherche de la qualité et s’intéresse aux matières indiquées sur les étiquettes », glisse-t-elle.

aDSC00883-1
La boutique accueille les collections du Petit Baigneur et une dizaine de créateurs.

Un choix varié pour tous les budgets

La boutique Le Petit Baigneur de la rue du Bourg est connue pour les vêtements de la marque du même nom, spécialiste de la maille de très haute qualité et de l’esprit chic à la française. Créée en 1992 par Yves Mosnier, encore propriétaire du réseau de boutiques aujourd’hui, la marque au petit papillon a été reprise en main en 2015 par la styliste Évelyne Chevignon. L’occasion d’un repositionnement qui a fait souffler un vent de fraîcheur et d’originalité sur les collections. Cette saison, des capes tendance et des vestes longues structurées voisinent avec des gilets rayés aux imprimés colorés.

Depuis plusieurs années, pour répondre aux attentes de sa clientèle et diversifier son offre de vêtements et d’accessoires, l’enseigne accueille en plus d’autres créateurs. Parmi eux, figure la récente marque espagnole Nice Things, qui propose aux femmes des tenues pleines de bonne humeur aux motifs très originaux. La boutique de Laëtitia est la seule à la commercialiser sur Dijon. On trouve aussi les marques françaises Carla Kops, spécialiste des jeans et des chemisiers, et Fille à suivre, qui met la robe à l’honneur en l’adaptant à tous les styles. Ou encore Ichi, marque scandinave peu connue en France, qui offre des pièces de qualité à petits prix pour toutes les tranches d’âge. Un large choix, mais vendu en une seule série (un exemplaire de chaque taille uniquement) afin que les femmes retrouvent le moins possible leurs vêtements sur d’autres. Conséquences : les stocks se renouvellent vite et Laëtitia reçoit des nouveautés chaque semaine. À bonne entendeuse…

aDSC00888-1


Le Petit Baigneur 52 rue du Bourg 03 80 58 91 05 – www.lepetitbaigneur.fr Ouvert mardi, jeudi, vendredi et samedi, de 10 à 13 h 30 et de 14 h 30 à 19 h. Le mercredi, de 10 h à 12 h et de 14 h à 19 h.

Partages

Vous aimerez peut-être aussi