Marie Chalmandrier est étudiante en 2ème année de BTS Opticien-Lunetier au CFA La Noue de Longvic. Une formation qu’elle trouve complète et qui alterne théorie, cours pratiques et expériences en entreprise. Coup d’œil sur une apprentie qui en met plein la vue.

Par Lucie Lagarde / Photos : Christophe Remondière

Au départ, Marie Chalmandrier, titulaire d’un bac ST2S (Sciences et Technologies de la Santé et du Social) souhaitait devenir podologue. Sympa ! Sauf qu’un stage chez un opticien lui a tapé dans l’œil et l’a fait complètement changer d’avis. Elle a revu ses choix d’orientation : direction le CFA La Noue où, après une année préparatoire elle intègre le BTS Opticien-Lunetier qu’elle réalise en alternance chez un opticien du Creusot.

Une formation complète

Cette étudiante souriante et réservée a une vue parfaite. Elle ne chausse pas (encore ?) de lunettes, mais a une vision positive de sa formation au CFA. « Ce qui est intéressant, c’est que les cours théoriques et pratiques se succèdent et représentent bien le métier », s’enthousiasme-t-elle. « Par exemple, avec les cours de prises de mesure, on apprend à effectuer toutes les prises de mesure à réaliser en magasin sur un client, à centrer un verre, à ajuster une monture… On étudie aussi les différents types de verre ». Son enseignement préféré reste un cours sur l’analyse de la vision, « une matière théorique importante où l’on apprend tout le fonctionnement de l’œil et ses pathologies ». La partie technique et manuelle de son cursus lui plaît aussi, comme les examens de vue ou le travail en atelier.

CFA-LA-NOUE1

Mises en situation au laboratoire d’optométrie du CFA La Noue, rénové en 2016-2017.

Un métier polyvalent

À 21 ans, cette native de Saint-Didier-sur-Arroux dans le Morvan apprécie particulièrement les différents aspects de son futur métier. « C’est une profession dont l’exercice s’appuie sur de nombreuses compétences complémentaires, comme avoir le sens du contact avec le client et savoir être pédagogue avec lui, posséder des données médicales pour la réalisation des examens de vue et maîtriser la partie technique et manuelle en atelier pour le travail sur les verres », détaille la jeune femme. « Parfois, les clients sont assez surpris d’apprendre que nous montons les verres de leurs lunettes. Ils ignorent complètement certains aspects du métier, ne retenant que la partie commerciale, celles du choix des montures en magasin », ajoute Marie qui s’interroge sur son orientation après l’obtention de son BTS. Elle hésite à rejoindre le monde du travail en postulant chez un opticien, « si possible en Bourgogne et plus particulièrement en Saône-et-Loire, pour me rapprocher de Saint-Didier-sur-Arroux ». Ou poursuivre ses études en se spécialisant sur les lentilles de contact avec une licence pro en contactologie. Toujours au CFA La Noue.


Échange professionnel à Trèves pour les futurs opticiens du CFA

La section optique du CFA La Noue a innové à la rentrée 2017 en proposant à ses apprentis un voyage en Allemagne dans le cadre d’un échange avec le lycée professionnel de Trèves. Du 24 au 30 septembre, 17 de ses élèves en 2e année de BTS et leurs accompagnateurs ont séjourné dans l’ancienne cité romaine de Rhénanie-Palatinat. Au programme : cours pratiques en langue allemande avec traduction en anglais, visites d’entreprises et excursions touristiques. L’occasion pour les futurs opticiens d’échanger sur les différents modes opératoires propres à chaque pays et d’enrichir leur CV d’une expérience à l’étranger. Des étudiants allemands en optique seront reçus à leur tour par le CFA durant le premier semestre 2018.


 

 

 

 

 

 

 

CFA La Noue 1 chemin de la Noue – 21600 Longvic 03 80 68 48 80 – www.cfalanoue.com

Partages

Vous aimerez peut-être aussi