De sa carrière de journaliste, Brigitte Durieux a gardé le goût pour les histoires. Sa passion pour le design l’a menée à la découverte d’éléments intimes sur les iconiques Charlotte Perriand et Andrée Putman. Des infos qu’elle partage aujourd’hui avec les archives municipales.

En voyant des affiches annonçant la Grande Collecte, l’Autunoise Brigitte Durieux a voulu partager ses connaissances sur les femmes designer qui ont marqué ce milieu de leur empreinte. « Je voulais faire découvrir ces femmes reconnues au niveau international à travers leur dimension locale. C’est aussi une façon de poser la modernité de la Bourgogne au-delà de son patrimoine classique. » Brigitte Durieux porte ainsi un regard sur l’enfance de Charlotte Perriand dans l’Yonne, à travers ses photos de la ferme qu’elle a déposées aux Archives municipales. « Elle raconte que ses jeunes années et ses retours dans la Puisaye lui ont donné l’esprit de liberté qui la caractérise. Ces éléments ne figuraient dans aucune biographie et apportent un éclairage local. » Cette designer des années 50, véritable star dans son domaine, avait commencé en dessinant la première aérogare d’Air France au Bourget en 1930. Elle continuera en aménageant les agences de Tokyo, Osaka, Londres, Rio…

Air France et abbaye de Fontenay

Brigitte Durieux a également confié des photos d’elle et Andrée Putman, alors marraine d’une manifestation de design à Hyères. « Elle a inauguré l’exposition Xavier Pauchard, le créateur de la chaise A éditée par Tolix. C’est une reconnaissance pour le travail d’un industriel autunois et pour le patrimoine moderne de la Bourgogne. » Personnalité iconique du design (elle a aménagé le modèle du Concorde en 1993, Andrée Putman a passé une partie de son enfance à l’abbaye de Fontenay, qui appartient à sa famille. « Son style a été influencé par cette architecture cistercienne. » Désormais placés sous l’expertise et la vigilance des Archives municipales, les éléments de parcours de ces deux femmes inscrivent la Bourgogne dans le design pour l’éternité.

Partages

Vous aimerez peut-être aussi