Sur son site de Chenôve, Pagot et Savoie accueille les espaces d’exposition Aubade et Les Matériaux. Le spécialiste en salle de bain et menuiserie a constitué une redoutable flotte commerciale dont Peugeot est le fidèle allié. Ses utilisatrices du quotidien expliquent en quoi elles sont satisfaites de cette part du lion.

Par Julie Letourneur / Photos : Christophe Remondière

D’un côté, Aubade et ses 1 500 m² de salle d’exposition où l’on se prend à rêver d’un moment coocooning avec douches, baignoires, balnéo et tutti quanti. « On peut aussi imaginer un sauna, un hammam ou un spa. Nous avons le savoir-faire », précise tout de go Laëtitia Rouvier, la responsable de la salle expo. Et de rappeler que l’expert de la salle de bain propose bien d’autres choses (carrelage, chauffage, climatisation, électricité). De l’autre côté,
Les Matériaux et son impressionnant espace d’exposition menuiserie. Sur le site de Chenôve, ces deux entités sont réunies sous la SAS Pagot Savoie. « Nous sommes ainsi aux côtés de nos clients des fondations aux finitions », résume sa directrice des ressources humaines Sandra Verly. Pour se déplacer sur les chantiers ou à la rencontre des clients, l’entreprise a naturellement besoin d’une flotte de véhicules fiables. Une fois de plus, la marque au lion s’est présentée comme une évidence.

Jamais sans ma Peugeot

Flora Manenti, commerciale gros-œuvre et Christelle Necchi, commerciale Aubade carrelage ne vont pas dire le contraire. À bord de leur 208, elles parcourent chacune 30 000 km en moyenne chaque année. Soit deux allers-retours Dijon-Pékin (à vol d’oiseau), ce qui laisse le temps de se faire une idée des qualités de Peugeot. « D’abord la fiabilité car je n’ai jamais eu de panne, insiste Flora, et son bon compromis entre confort et praticité. »

« Même pour une bricole comme un pneu crevé, l’équipe de Peugeot est disponible et réactive pour m’aider », embraye Christelle, pour qui cet outil du quotidien est aussi devenu un sas de décompression… ou d’activation des méninges, selon l’humeur. « Je ne peux plus me passer de l’écran tactile ! » confie l’experte d’Aubade, qui n’a plus besoin de chercher le bon bouton pendant des années : «  Tout est visible et facile, le GPS pour trouver l’adresse d’un client, la radio ou plutôt ma musique grâce au port USB pour les heures de voiture avec en plus, un son de qualité… » Les deux femmes refusent aussi de se passer du Bluethooth qui équipe leur véhicule. « On peut travailler de façon efficace sans avoir à tenir notre téléphone portable indéfiniment. » Imparable.

Pratique et économique

« Un plein fait environ 900 kilomètres », estiment les commerciales avant que Cécile Herbert, responsable carrelage, rejoigne la conversation. « On est en dessous des cinq litres au 100, elles consomment assez peu. » Une affirmation soutenue par la DRH du groupe qui utilise quant à elle une Peugeot 308 pour sillonner les 17 agences Pagot Savoie-Les Matériaux Aubade réparties sur six départements. « Avec ses 90 chevaux, elle a la pêche, c’est agréable à conduire. » Difficile de lui donner tort. Toutes mettent aussi en lumière le côté pratique de leur voiture professionnelle. « Ça a beau être un petit modèle, on met pas mal de chose dans une 208 commerciale ! Des brochures, des échantillons que l’on charge facilement grâce aux cinq portes… » Christelle Necchi avant de conclure de façon plus légère : « Il y a aussi plein de vide-poches pour mettre des trucs de filles un peu partout, je l’adore ! »

Partages

Vous aimerez peut-être aussi