Vincent Fournier est le chargé de communication de la JDA Dijon Handball. Arrivé en 2009, ce Chalonnais incarne la transformation du club. Dans ce numéro spécial, le hand féminin dijonnais prend sa plus belle plume et lui adresse une lettre ouverte.

Cher Vincent,

Je n’avais pas encore eu l’occasion de te remercier. On s’est rencontrés en 2009 et on ne s’est plus jamais quittés. Tu m’as fait grandir, tu m’as rendue belle ! Il y a peu, j’ai changé de nom et tu m’es resté fidèle. Garant de mon image passée, garant de mon identité.
Le navire a tangué, nous avons traversé des tempêtes, nous avons rencontrés différents capitaines. Tu t’es toujours adapté. Tu es resté à mes côtés dans les moments les plus compliqués et pour cela je te suis reconnaissante. Tu es la touche masculine qui sublime le sport au féminin sans tomber dans les clichés sexistes déjà repérés chez d’autres clubs sportifs. C’est très apprécié par tes Artistes.
Le handball féminin dans la cité des Ducs est reconnu, grâce à toi je dégage de la sympathie et véhicule de belles valeurs. Ton travail m’est indispensable dans une ville où de nombreux clubs masculins se partagent l’affiche. Il faut faire la différence.
Je me souviens de toutes ces idées farfelues que tu as eues pour me mettre en avant. Des ballons roses déployés dans tous les lieux stratégiques de Dijon pour annoncer le début d’une saison, des montages vidéos d’un ballon qui prend le tram pour se rendre au palais des sports, des shootings photos tous différents et épatants pour chaque saison, des maillots avec une identité fortes (et sans être chauvin, les plus beaux de la LFH !), des clips de Noël, des séquences émotion comme le jour où Martina et Léa ont découvert la création du Hall Of Fame… Cela va faire 10 ans que tu défends mes couleurs et tu n’es jamais à court d’idées. Même si tu aimes te faire discret et que tu ne cours pas après la gloire, tu mériterais une standing ovation au moins une fois au palais !


Quand je te vois œuvrer dans ton travail, je ne peux m’empêcher de penser à cette citation de Confucius : « Choisis un travail que tu aimes et tu n’auras jamais à travailler un seul jour de ta vie. » Tu fais un excellent modèle pour ton fils et pour les choix qu’il aura à faire plus tard. Sans trop m’épancher sur ta famille (je sais que tu m’en voudrais), je tiens tout de même à remercier ta femme, compréhensive en toute circonstance face au temps que tu m’accordes.
CDB, JDA Dijon Hand… peu importe ! Je te remercie pour toutes les choses que tu m’as et que tu vas m’apporter. J’espère que resteras auprès de moi encore longtemps !

Vincent en un mot,
par les filles de la JDA Dijon Hand

Dévoué, passionné, roux, créatif, professionnel, impliqué, brillant, volontaire, talentueux, souriant, serviable, disponible, soigneux, ami.

Partages

Vous aimerez peut-être aussi