Véritable centre de ressources pour tous les lieux de lecture disséminés en Côte-d’Or, la médiathèque départementale accompagne les professionnels tant pour alimenter leur rayonnage en nouveautés que pour animer le territoire. Au contact des bibliothécaires, elle apporte des réponses pour que chacun profite des plaisirs de la lecture, où qu’il se trouve.

Par Julie Letourneur
Photos : David Chedoz

Depuis les années 1980, la médiathèque départementale agit pour faciliter l’accès à la lecture pour tous. « Nous intervenons pour conseiller les professionnels et les bénévoles de notre réseau, c’est-à-dire 254 lieux de lecture installés dans 247 communes de moins de 10 000 habitants », introduit Gaëlle Lambert, directrice de la médiathèque départementale. Grâce à ses 240 000 références, en livres et DVD, ce service du conseil départemental contribue largement à renouveler les fonds des bibliothèques et autres dépôts de lecture. Dans ses locaux de la zone artisanale Cap Nord à Dijon ou à bord du bibliobus qui sillonne les routes de Côte-d’Or chaque semaine, les structures peuvent emprunter près de 500 ouvrages à intégrer dans leurs rayons, contre la restitution de plus anciens. « Dans le cas d’un document en particulier, nous avons un service de réservation », complète Karine Chauvin, directrice adjointe.

Lire autrement

La mission de la médiathèque départementale ne se limite pas au prêt de ces matières premières pour la lecture. Les sept référents, un par territoire, n’hésitent pas à faire le point sur les fonds disponibles avec les acteurs de terrain pour identifier les besoins éventuels et y répondre.
« Notre service Lire Autrement rapproche les publics les plus éloignés de la lecture grâce à différents outils et à des ouvrages plus accessibles », précise Gaëlle Lambert. A côté, la médiathèque départementale peut fournir des documents en gros caractères pour faciliter la lecture des plus âgés ou oriente les professionnels vers des lectures adaptées ou plébiscitées par le jeune public. Appui essentiel à la richesse des collections, elle apporte la diversité et le regard complémentaires au travail réalisé au quotidien par les structures elles-mêmes.
Pour faciliter la mission des professionnels de la lecture, la médiathèque départementale intervient également dans le registre de la formation.

« Souvent, les lieux de lecture sont administrés par des bénévoles donc nous leur apportons les compétences nécessaires pour le faire », confie Karine Chauvin. De la gestion de base aux outils numériques d’animation en passant par la scène locale des musiques actuelles pour mieux appréhender le prêt de CD, les acteurs de terrain disposent d’un large panel de thématiques. Grâce à la diversité des métiers qui la composent, la médiathèque départementale peut aussi accompagner les structures dans une dimension plus technique, pour aménager un point de lecture ou informatiser un site en lien avec la commune. Cet appui en compétences prend aussi la forme de conseils voir de financement pour l’organisation d’évènements culturels. Une exposition, des marionnettes, des consoles de jeux, un casque de réalité virtuelle… Autant d’outils que la médiathèque départementale met au service des membres de son réseau.

Animer par la lecture

« On ne se contente pas de prêter, nous guidons sur l’animation et sur le montage de projets spécifiques », insiste la directrice. L’action culturelle de l’établissement prend une forme plus concrète quand les festivals Chut ! autour des musiques actuelles locales, Ça papote et ses rencontres d’auteurs ou encore Coups de contes en Côte-d’Or prennent vie sur le territoire. Le marché culturel organisé en septembre complète ce panorama. À l’occasion du grand déstockage de son fonds documentaire, la médiathèque départementale vend au prix unitaire de 1 euro, ses livres et CD retirés du circuit de prêt.
En dehors de ces moments de rencontre avec le grand public, la médiathèque départementale n’est pas totalement inaccessible aux particuliers. Son site internet donne accès à un service gratuit en ligne avec lequel toute la famille peut trouver son bonheur. Du film en streaming à la presse en passant par du soutien scolaire, des conférences bien-être, des cours d’informatique ou des méthodes pour apprendre une langue, www.mediatheque.cotedor.fr se révèle être une véritable caverne d’Alibaba pour les curieux en tout genre. Moins visible que les lieux de lecture du territoire, la médiathèque départementale contribue pourtant pleinement à rendre la culture accessible au plus grand nombre.

 

www.mediatheque.cotedor.fr

Partages

Vous aimerez peut-être aussi