La tête dans le guidon, les dirigeants d’entreprise, les indépendants ou les cadres peuvent avoir besoin d’un regard extérieur bienveillant pour s’assurer qu’ils sont sur la bonne voie. Innovante dans son approche et respectueuse de la sensibilité de chacun, Hélène Grassi fait partie de ces coachs à qui l’on peut faire confiance pour avancer professionnellement, et sans doute aussi un peu personnellement.

Par Julie Letourneur
Photo : Christophe Remondière

En quoi suis-je unique ? Qu’est-ce qui me différencie de mes concurrents ? Grâce aux techniques du personnal branding, Hélène Grassi accompagne ses clients pour qu’ils se démarquent dans leur sphère professionnelle. « C’est un processus en plusieurs étapes, une plongée à la découverte de soi pour identifier sa valeur ajoutée », explique la coach. Une fois détectées les particularités, elle travaille à définir le bon positionnement mais œuvre surtout à ce que chacun trouve l’environnement qui lui convient, en accord avec sa cible, pour garantir une adéquation entre carrière et personnalité. « J’aide ceux qui me sollicitent à conserver leur identité tout en s’inscrivant dans les codes attendus par la société pour atteindre leurs objectifs. » Le mot d’ordre pour Hélène Grassi reste le plaisir, celui que chacun doit trouver dans sa spécialité et son domaine d’expertise. Adeline Pasteur a profité des compétences de la coach pour repenser sa démarche professionnelle. Rédactrice indépendante depuis 15 ans, elle ne manquait pas de travail mais ce partenariat lui est apparu comme une opportunité de mieux faire. « On se concentre sur nos points forts pour les booster. C’est particulièrement enthousiasmant. » Les deux femmes s’accordent à dire que la démarche d’une vingtaine d’heures demande un investissement personnel, un temps que chacun s’accorde dans l’intérêt de son avenir. « Cet éclairage sur soi m’a permis de me positionner et de transmettre ce que je suis. » Pour Adeline Pasteur, le coaching l’a conduite à une analyse stratégique et à voir plus loin son parcours. L’introspection guidée a fait ressortir les valeurs essentielles pour mener une carrière à son image. « J’ai découvert que la liberté était fondamentale à mes yeux, tant dans mes décisions que dans mes actions, que je reste à mon compte ou que je redevienne salariée. » Hélène Grassi intervient à différents moments d’une vie professionnelle. Aux côtés d’Adeline Pasteur, elle a joué les alchimistes pour aider la rédactrice à associer les ingrédients du succès. « En général, je mets surtout ma casquette de pompier et j’interviens quand les gens se sentent coincés, sans réponse. »

Le coaching d’organisation entre alors en jeu. Avant-gardiste, innovante, cette démarche s’adresse aux dirigeants et aux cadres mais aussi au système global de l’entreprise. La coach met l’accent sur les relations entre les personnes, sur ce qui se joue en toile de fond et sur l’observation, pour faire émerger les problématiques. « Mes clients ne savent pas toujours qu’ils détiennent la réponse. Mes outils servent à rendre celles-ci visibles pour qu’ils prennent en main leur transformation et qu’ils deviennent autonomes. » Lancement d’un nouveau projet, règlement d’un conflit, suivi d’une transmission d’entreprise… : la coach intervient pour que les équipes adhèrent à une vision commune et retrouvent un équilibre. Entourée d’une équipe quand c’est nécessaire, Hélène Grassi s’inspire de la personnalité du dirigeant et fait appel à la créativité ou à la dimension émotionnelle pour mener son coaching. « J’interviens quand les gens réalisent soudain qu’ils sont bloqués dans une vie devenue trop étroite pour eux. Je constate à quel point la notion de sens est centrale : crise identitaire et réalisation professionnelle sont souvent intiment liées. Mon approche peu académique reste fidèle à leurs valeurs, les aide à se sentir libres et à rester authentiques. »

« J’interviens souvent comme un pompier, quand les gens se sentent coincés, sans réponse. »

L’accompagnement dont a profité Adeline Pasteur s’est inscrit dans cette optique. « Je suis plus sereine, j’ai appris à décliner les missions qui ne me correspondaient pas et, pour autant, l’année du coaching, j’ai constaté un surplus d’activité de 30 %. Ça paraît surprenant mais j’encourage à expérimenter pour mesurer tous les impacts. » Si l’accompagnement concerne la sphère professionnelle, Hélène Grassi préfère prévenir ses clients : « Il y a fort à parier que des changements s’observent aussi dans la vie personnelle », sourit-elle. En faisant confiance à Hélène Grassi, chacun peut donc saisir l’opportunité de mieux se connaître, pour mieux se faire reconnaître.

Hélène Grassi auprès de l’une de ses clientes.

 

Partages

Vous aimerez peut-être aussi