Garantir la sécurité de son activité professionnelle, de ses collaborateurs, de ses clients et de sa personne s’inscrit dans les priorités des dirigeants d’entreprise. Si les femmes ont tendance à privilégier l’adage « Mieux vaut prévenir que guérir », les hommes ont également conscience que les bons outils produisent le meilleur résultat. Pour tous, notre chroniqueuse, dirigeante d’ARGE, a la solution et le conseil sécurité adaptés.

Par Béatrice Debeaux

En flânant dans les magasins ou en rendez-vous professionnel chez un fournisseur, le néophyte n’a pas conscience des mesures de sécurité qui l’entourent. En toute discrétion, commerces, entreprises, collectivités, services possèdent les équipements les plus efficaces pour contrecarrer un cambriolage ou une agression. Parmi eux, le générateur de fumée a la capacité de surprendre aussi bien les intrus que les clients qui pourraient se trouver là. De jour comme de nuit, grâce à un système de télésurveillance associé, il a fait la preuve de son efficacité. Chez le buraliste ou le boulanger du quartier aussi bien que dans les bureaux d’une société, il suffit de quelques secondes pour agir. En pleine nuit, grâce à un détecteur infrarouge, ou en journée par l’intermédiaire du personnel, lorsqu’une intrusion est détectée, le poste de contrôle de surveillance à distance voit les images des lieux en temps réel. Dix secondes lui suffisent alors pour lever le doute. Il ne faudrait pas envoyer les forces de l’ordre interpeller un dirigeant ou un collaborateur étourdi qui aurait oublié d’éteindre l’alarme ! L’opérateur interpelle vocalement les personnes présentes sur le site. Si le bon mot de passe n’est pas communiqué, tout s’enclenche automatiquement. Un épais brouillard envahit les lieux en quelques instants. En moins de quinze secondes, la visibilité devient nulle et l’indésirable n’a alors qu’un objectif : trouver la sortie. Les personnes présentes, dissimulées par la fumée, deviennent invisibles aux yeux d’un éventuel agresseur. Inodore, le produit répond aux normes garantissant qu’aucune marchandise, notamment alimentaire, ne sera détériorée. Il suffit ensuite de ventiler pour que le lieu reprenne son activité.

C’EST PAR OÙ LA SORTIE ?

L’effet de surprise associé à la peur de se trouver pris au piège réduisent le temps de présence d’une personne gênante dans les locaux. Le malintentionné, se sachant repéré, n’attend pas l’intervention des forces de l’ordre, qui, pendant ce temps, ont été prévenues. Dans un environnement devenu opaque, le voleur ne peut s’en prendre ni aux biens ni aux personnes et cherche désormais à se mettre lui-même en sécurité, en fuyant les lieux. Un repli de moins en moins garanti pour lui puisque le générateur de fumée ne cesse d’évoluer et intègre désormais un marquage ADN à la fumée projetée. Une avancée qui s’inscrit dans l’avenir de la protection des biens et des personnes pour laquelle ARGE œuvre au quotidien aux côtés des professionnels. Nos clients ayant déjà connu un cambriolage considèrent qu’il s’agit de l’outil indispensable à leur sécurité. Plusieurs branches professionnelles recommandent fortement son installation en complément de la télésurveillance. Nul besoin d’être une société d’envergure pour accéder à cet outil de dissuasion : petits et grands peuvent se protéger.

ARGE, 16 Rue du Golf à Quetigny
03 80 46 82 50 – contact@arge.fr

Partages

Vous aimerez peut-être aussi