La crise sanitaire nous a encouragés à manger plus sainement. Dans ce contexte, Les Comptoirs de la bio font partie des adresses où se fournir. Misant sur la qualité comme sur la proximité, le magasin d’Ahuy valorise les producteurs locaux passionnés.

Par Julie Letourneur
Photo : Christophe Remondière

Inviter à rester chez eux, les Bourguignon en ont profité pour s’interroger sur leur alimentation. Soucieux de mieux manger, certains ont poussé les portes des Comptoirs de la Bio à Ahuy pour la première fois. « En discutant avec eux, j’ai compris qu’ils voulaient consommer mieux et plus local », explique Yves Erpicum, gérant du magasin. Ça tombe bien : dans ses rayons, tout est 100 % bio, garantissant l’absence de tout intrant chimique. Ils sont aussi locaux puisqu’un fournisseur sur quatre est basé en Bourgogne-Franche-Comté. « Dès que l’on trouve une alternative locale, on la substitue à la solution nationale. Je crois au développement économique régional. » Pour que proximité rime avec qualité, chaque fournisseur fait l’objet d’une visite permettant de découvrir son procédé de production mais aussi de s’assurer de son éthique. « Le bio, qu’on le produise ou qu’on le consomme, c’est un état d’esprit global. »

UN BRIN DE PASSION

Parmi les fournisseurs qu’il a sélectionnés, le gérant des Comptoirs de la bio se réjouit de sa collaboration avec Brin d’ortie. Partenaires depuis l’ouverture du magasin en février 2019, Julie et Aurélien Gros l’ont convaincu, par le soin qu’ils mettent à créer des confitures, des sirops, des huiles aromatisées mais aussi des tisanes. « Dans leurs champs, ils cultivent des herbes vraiment exceptionnelles pour leur goût comme pour leur composition », sourit Yves Erpicum, amateur éclairé. Installée à Longecourt-lès-Culètre, en Côte-d’Or, leur ferme biologique de production et cueillettes sauvages de plantes à parfums aromatiques et médicinales prend la forme d’un immense jardin aromatique et floral de 5 000 mètres carrés. « J’ai été séduit par la dimension familiale mais aussi par la passion qu’ils mettent dans leur travail. Présents sur les marchés, ils se battent pour la qualité. Notre région regorge de trésors comme eux qu’il faut mettre en avant. » Devant les étagères des Comptoirs de la bio, le gérant affiche une certaine fierté à présenter leur tisane destinée aux futures mamans ou celle renforçant l’immunité au nom bien choisi de Brin de résistance. « Pour savoir vers quel produit s’orienter, les clients peuvent également faire appel à nos naturopathes, présentes en magasin. Elles pourront les guider pour adapter leur alimentation en fonction de leur mode de vie. » Bien qu’il regrette que certains consommateurs venus découvrir le magasin pendant le confinement aient bien vite retrouvé leurs habitudes d’avant, il n’en reste pas moins convaincu qu’après avoir goûté la différence, ils reviendront. « Brillat-Savarin a dit que la destinée d’une nation dépend de la manière dont elle se nourrit. Je crois qu’il avait raison. »

 

Route de Dijon à Ahuy
0373450089
http://lescomptoirsdelabio.fr

Partages

Vous aimerez peut-être aussi